UNE CONDUITE CREATRICE

Une conduite créatrice se caractérise par des mises en relation et par des confrontations de procédés plastiques d'œuvres d'art, d'images, …

Il s'agit d'activer six pôles d'actions, dans l'ordre qui convient à la situation mise en place, au projet poursuivi:

Pôles d'actions

· La sollicitation des élèves (inducteur mis en place) : il peut s'agir d'une narration, d'un texte littéraire, d'une affiche, d'une œuvre d'art, d'un objet, une expression, un verbe …

· Les réalisations : analysons ensemble les procédés utilisés par les élèves — des activités de classements peuvent trouver naturellement une place au sein de cette démarche.

· La documentation, les œuvres d'art : ressources incontournables pour enrichir les pratiques artistiques engagées. Il s'agit de confronter les élèves à la diversité des productions artistiques, et d'en approcher des quêtes de sens inhabituelles.

· Analyse des procédés utilisés par les artistes : en aucun cas ils ne servent de modèle à imiter, mais ils permettent d'élaborer d'autres pistes d'expression en proposant des possibilités plastiques à explorer (idées de cadrages, traitement des surfaces).

· Travail d'approfondissement : là il s'agit de s'exercer afin d'obtenir de meilleurs résultats (faire des gammes).

· Les pistes de travail nous projettent dans un avenir de productions artistiques en devenir. Varier les supports, les techniques, combiner des savoirs faire, … : les élèves sont tentés d'échapper à l'imitation de l'artiste, et de se dépasser.

 

Il est nécessaire d'enrichir la culture artistique des élèves pour leur donner envie et les moyens d'agir. L'œuvre d'art catalyse les énergies des individus, elle suscite toujours un désir d'expression.

 

 

ACCUEIL